La PACES est l’une des formations les plus exigeantes à la sortie du bac. Elle demande beaucoup de travail et de préparation pour le concours, et donc une grande rigueur. La clé de la rigueur et de l’efficacité ? La méthodologie !

La période de préparation du bac est LE moment pour parfaire vos méthodes de travail. Une fois en PACES, vous aurez déjà beaucoup à faire entre apprendre les contenus et vous entraîner sur les QCMs. Pour gagner du temps, soyez un élève studieux et rigoureux pour devenir un étudiant studieux et rigoureux. Ce sont des qualités clés pour réussir ses études ! Réfléchissez-y donc le plus tôt possible !

Augmenter son efficacité

Il n’y a pas de mystère : si vous obtenez une mauvaise note à un exercice, c’est que vous n’avez répondu aux attentes.

Pour être plus efficace, commencez par pointer vos forces et vos faiblesses.

Que veut dire ce 6/20 ? Que veut dire ce 18/20 ? Comment travailler mieux ? Comment se maintenir ?

  • Pour chaque exercice à faire ou leçon à apprendre, fixez-vous des objectifs atteignables.

Par exemple, Objectif 1 : apprendre le chapitre 6 ; Objectif 1-a : je me donne 20 mn pour le lire, 1-b :10mn pour faire une fiche, 1-c : 15mn pour réussir l’exercice correspondant au chapitre.

  • Selon les résultats obtenus, objectif atteint, partiellement atteint ou non atteint, vous ajustez.

Si vous avez lu sans rien comprendre, objectif 1-a = non atteint. Pourquoi n’est-il pas atteint ? Comment avez-vous lu ? Avez-vous lu avec un surligneur à la main ? Cela pourrait vous aider à mieux repérer les informations importantes.

Vos objectifs peuvent varier selon les matières, selon vos résultats scolaires : augmenter ma moyenne générale en maths, organiser mes révisions pour les DST…

Comment apprendre ?

Une personne ne peut pas tout apprendre. Et elle apprend d’autant moins quand elle n’est pas intéressée. Or au lycée, comme à la fac, on ne choisit pas ses matières.

Quand l’intérêt pour la matière disparait, remobilisez-vous en vous souvenant de vos objectifs et pensez à ce que vous aurez à y gagner (une récompense parentale ? du temps libre ? une meilleure moyenne et donc un meilleur dossier pour entrer en PACES ?)

Pour apprendre, nous vous conseillons l’approche CAR !

Pour se souvenir d’une information, la meilleure méthode est de la mettre en réseau. On a déjà tenté de stimuler votre mémoire en vous disant : “Mais si Bidule, c’est la fille qui traîne avec Untel, celle qui a toujours une veste jaune !” ou SPOILER ALERT “Mais non, ça, c’est celui où le frère de la fille qui fait de la lumière rouge avec ses mains, meurt.” (Tant pis pour ceux qui n’avaient pas vu le film hein !)

L’approche CAR, ce sont trois étapes : Concentration, Appropriation, Révisions.

  • Concentration = Vous écoutez activement : repérage des mots clés, prise de notes. Je prends garde à ne pas être distrait et je reviens au sujet, en cours comme à la maison.
  • Appropriation = Je traduis ce que j’ai entendu dans mon propre langage. Associez des notions complexes à des notions familières facilitent la mémorisation. “Ah ouais en fait Anastacia, oui l’animé, c’est l’histoire du passage de l’empire au léninisme. A la chute de l’empire, de nombreux nobles russes se sont installés dans la capitale française, à l’instar de la vieille qui cherche Anastacia dans le film.”
  • Révisions = Il vous faut réutiliser les informations parce que sinon votre cerveau va tout simplement les supprimer. Il faut habiller l’information de sorte qu’elle puisse vous servir. Je me souviens toujours que la première guerre mondiale est causée par l’assassinat de l’archiduc François Ferdinand (Franz Ferdinand) parce qu’il y a un groupe britannique que j’aime beaucoup qui s’appelle Franz Ferdinand et qui interprète “The Dark of the Matinée” qui me fait penser à ma mère qui dans sa jeunesse allait à des booms l’après-midi qui s’appelait en portugais des “matinées dansantes”. Information réutilisée !

 

S’entraîner bien, mais pas trop

 

 

Dormir !

Un conseil : cela ne sert à rien de commencer le programme de la licence santé (nom sous réserve d’accréditation) avant la rentrée ! Il est impossible de voir l’ensemble du programme en un mois : reposez-vous !

 

Je stresse : j’ai envie de travailler !

Une légende traîne et laisse penser qu’en prenant de l’avance, on arrive mieux et plus vite. Or c’est en se préparent bien que l’on réussit mieux.

Connaissez-vous le point commun entre fantôme, phénomène et prophase ? Non.

Pour avoir plus de chance de réussir ses études de santé, il faut comprendre le vocabulaire scientifique.

Chaque année, l’université de Lorraine propose gratuitement sur la plateforme FUN MOOC un cours pour mieux se préparer aux études scientifiques.

Vous stressez, vous voulez travailler : rendez-vous sur ce MOOC

 

Une pré-rentrée ?

Oui, mais uniquement pour prendre la température de l’eau avant de plonger dans le grand bain.

Pendant cette pré-rentrée, vous aurez l’occasion de découvrir des méthodes de travail et de commencer à réfléchir à votre organisation. Les étudiants admis en licence santé* à Créteil auront des cours en ligne leur permettant de réfléchir aux moyens de déterminer leur rythme de travail et de s’organiser. Ils pourront de surcroit être accompagnés par les professionnels du SCUIO-BAIP dont la mission est entre autres de les aider à réussir.

Pour en savoir plus sur la pré-rentrée, rendez-vous sur le site du Tutorat Paris XII.

Pour les cours sur la méthode et l’organisation, rendez-vous sur Cristolink, rubrique Orientation.